L’employé(e) riche : réussir sa vie professionnelle de James Altucher

Je dois vous avouer que j’aime beaucoup James Altucher !

J’ai déjà réalisé quelques vidéos sur cet auteur, sur ses livres « Choisissez-vous » et « Le guide pour la richesse ». Aujourd’hui je vais vous présenter « L’employée riche », qui explique quel état d’esprit cultiver pour avoir du succès, professionnel et financier, même avec un emploi salarié.


S’enrichir en tant que salarié n’est pas une mince affaire. La globalisation permet de délocaliser beaucoup d’activité dans les pays avec les salaires les plus bas, et la technologie permet de plus en plus d’utiliser des robots pour faire vite et mieux le travail d’un humain.

Une alternative très à la mode est de devenir entrepreneur. Mais cette solution n’est pas sans risque non plus : seulement une entreprise sur 2 est toujours en activité après 6 ans d’existence.

 

La solution selon l’auteur est un hybride entre le salarié et l’entrepreneur, une combinaison des 2 mentalités.

Le point de départ de cette mentalité est le fait de « se choisir soi-même », et de prioriser des activités quotidiennes pour améliorer sa santé physique, émotionnelle et mentale.

Pour cette dernière, il faut développer son muscle à idées, c’est à dire rédiger une liste de 10 idées sur une thématique au choix, chaque jour.

Visez à vous améliorer 1% chaque jour : vous obtiendrez des résultats incroyables juste en quelques mois.

 

La chance de l’employé(e) riche

Comment assurer son bien-être financier dans l’économie des Idées ?

Tout d’abord, en réduisant les risques : en moyenne, les multimillionnaires ont 14 sources de revenus différentes.

Cela signifie par exemple, démarrer une activité secondaire, à côté de son travail salarié.

Ecrire un blog, faire du coaching, présenter à des conférences : les possibilités sont nombreuses, laissez libre cours à votre créativité !

Créez votre propre plan, et travaillez dessus un peu chaque jour. Juste 1% par jours, sans être pressé.

 

L’objectif est de travailler pour votre liberté. C’est un processus continu et quotidien.

La clé pour la liberté est la chance. Mais la chance n’est pas du hasard.

La chance est la persistance plus la diversification :

  1. La persistance est une phrase remplie d’échecs, ponctuée par des réussites occasionnelles
  2. La diversification signifie trouver des milliers d’idées, et implémenter le 1 ou 2% qui vous semble raisonnable

 

La seule chose sur laquelle vous avez le contrôle est votre état d’esprit, vos habitudes et les choix que vous faites pour faire face à une situation. Comment développer la bonne attitude ?

 

L’attitude de l’employé(e) riche

Tout d’abord, supposez